La vraie vie d'Adeline Dieudonné

Publié le par Vera Brieuc

" C’est un pavillon qui ressemble à tous ceux du lotissement. Ou presque. Chez eux, il y a quatre chambres. La sienne, celle de son petit frère Gilles, celle des parents, et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. La mère est transparente, amibe craintive, soumise aux humeurs de son mari. Le samedi se passe à jouer dans les carcasses de voitures de la décharge. Jusqu’au jour où un violent accident vient faire bégayer le présent.
Dès lors, Gilles ne rit plus. Elle, avec ses dix ans, voudrait tout annuler, revenir en arrière. Effacer cette vie qui lui apparaît comme le brouillon de l’autre. La vraie. Alors, en guerrière des temps modernes, elle retrousse ses manches et plonge tête la première dans le cru de l’existence. Elle fait diversion, passe entre les coups et conserve l’espoir fou que tout s’arrange un jour. "

Ce livre m'a littéralement donné froid dans le dos. Comment deux enfants et une mère peuvent vivre dans une maison où la violence prend autant de place. Ce roman reflète une jeune fille qui se bat avec ses armes pour préserver son frère. Malgré tout, un accident... des non-dits tellement présents et celui-ci devient un autre.

Si vous aimez des histoires de vie, de famille ce roman peut vous correspondre. Cette maison m'a aspiré et le retour à la vraie vie ( la mienne) n'a pas été immédiate. Le fait que le narrateur soit une enfant-ado, qu'elle raconte son histoire sans jamais vraiment abandonné. 

Bref, ce roman va vous aspirer jusqu’à son dernier mot. Pour tout vous dire,il y a un peu de longueur au début mais, faites moi confiance et persistez...Ce livre en vaut la chandelle.

Publié dans Emotion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article